mardi 4 septembre 2007

La vie est contre moi : Épisode #12

C’est arrivé il y a trois semaines. Je sais, je sais, j’ai un peu de retard dans mes histoires, mais le temps me manque cruellement.

Je reviens d’une soirée familiale avec mes parents vers les 23 heures. J’entre dans la maison, enlève les souliers, me jette littéralement sur le divan. Je venais de passer une journée complètement cinglée et j’étais crevé. Empoigne la manette et pratique un sport que je ne fais pratiquement jamais : le zapping.

** Psssssssssssssssssssssss **

Boring. Zap. Boring. Zap. Boring.

** Psssssssssssssssssssssss **

Zap. Ah! Tiens! Myth Busters! C’est cool ça!

Sujet : Est-ce possible que des seins siliconés explosent suite à une dépressurisation à l’intérieur d’un avion.

** Pssssssssssssssssssssss **

Ben voyons ! C’est clair que c’est impossible ! Pourtant, ça serait vraiment commi…

** Pssssssssssssssssssssss **

Coudon ! Qu’est-ce qui fait ce bruit là ?

iBen : Gen ? Entends-tu le PSSSSSSSS ou je deviens fou ?
iGen : Heuuu ! Non non je l’entend… c’est quoi ?
iBen : Je sais p… FU*K !!!!!!! La ose !!!!

Insérer l’explication ici – >

---------
Avant de partir pour le charmant party, Gen remarque que le niveau de la piscine est légèrement sous la petite barre MIN (pour minimum!). Je sors donc dehors, déroule le boyau, le met dans la piscine et ouvre la valve.

Je reviens dans la maison.

Pars pour le party et…

Oublie naturellement le boyau dans la piscine.

Je reviens, 4 heures plus tard!
----------

Revenons donc au moment précédent l’explication.

Je me lève en courant, me plante dans les escaliers en les montant, glisse sur le POUET du chien, arrive dehors et constate…

Plutôt j’entends, car je n’y vois absolument rien dans le noir, j’entends donc clairement le CAFLOUSH que fait l’eau qui cascade en dehors de la piscine.

Pars à courir, glisse sur une mine anti-personnelle laissée en plein milieu du terrain par iMaya, ferme l’eau le plus vite possible et recours vers la piscine.

Zwizzzzzzzzzzzz

Les deux pieds me glissent dans deux pouces d’eau. L’eau déborde à grands flots par l’écumoire. Une reconstitution du lac Ontario est après se faire sous mes yeux.

iBen : GEN!!!!! Viens m’aider! Grouille!!! Faut faire un backwash!!
iGen : Quoi?
iBen : La piscine déborde ! J’ai oublié de fermer l’eau! Vite! Viens m’aider bâtard!

Pendant ce temps, j’attrape le petit tuyau de caoutchouc bleu, le déroule sur le terrain et attends l’arrivée de Gen.

iGen : Chu là là! Je fais quoi!?
iBen : Mets ça à backwash! Vite!

Sauveteur de profession, Gen connaît parfaitement le maniement du filtreur. En 2 secondes, le filtre passe de FILTER à BACKWASH.

Je tiens le petit tuyau histoire qu’il ne parte pas en tout sens. L’eau arrive, commence à couler et…

POW!!

iBen : ??? Gen? T’es correct? K C qui s’passe?
iGen : Ben heuuu… le tuyau… ben… heu…. Y’é mort… pis l’eau coule là… Beaucoup!
iBen : Hein quoi? Putain!

J’arrive sur place et constate la catastrophe. Le tuyau est fendu sur une longueur de 3 pieds immédiatement à la sortie du filtreur. En étendant ce dernier, je n’ai pas remarqué le twist à la sortie du filtreur. Le surplus de pression l’a donc fait explosé.

Je récapitule. Il est 23 :15. La piscine déborde. Je suis dehors avec une flashlight, les deux pieds dans deux pouces d’eau et je n’ai plus le moyen d’évacuer l’eau qui déborde. La joie!

Finalement, je vais chercher un tournevis. Enlève le tuyau. Coupe le tuyau. Repose le tuyau. Déroule (avec soin cette fois!) le tuyau et repars le backwash.

SPLASH!!!!! Le tuyau me glisse des doigts et m’arrose de la tête aux pieds.

Belle soirée.

Vraiment.

Mémorable!

9 commentaires:

Blogger Karine a dit...

Pfffouahahah!!!

C'est pas drôle, mais je vous imagine tellement....


:D

4 septembre 2007 à 16 h 11  
Blogger pupuce23 a dit...

Fait du bien de relire tes mésaventures!! Tu me fais rire =)

4 septembre 2007 à 17 h 53  
Blogger Yano a dit...

Pfouhahahaha! T'es vraiment badlucké toi!

Il y a sûrement une fois où tu as passé sous une rangée d'échelle, fait tomber un présentoir de miroir chez LaBaie, tombé sur 78 chats noir dans une ruelle?

Cherche, il existe sûrement un antidote ;)

4 septembre 2007 à 18 h 39  
Blogger Jonny King a dit...

J'aurais aimer filmer ca !

4 septembre 2007 à 22 h 03  
Blogger Fragments de lucidité a dit...

Finalement on aura pas su si les seins en sillicone explosent sous l'effet de la pression mais on retient clairement que les tuyaux de backwash ont cette capacité d'exploser dans les pires moments!;)

Une autre anecdote à la IBen qui m'a bien fait rire!

5 septembre 2007 à 06 h 58  
Anonymous Christelle a dit...

les joies d'avoir une piscine ;) chanceuxxxxxxxxxxxxxxxxxxx :P :P

tu viens au YULblog ce soir?

5 septembre 2007 à 08 h 03  
Blogger Jonny King a dit...

Aussi ca veux dire qu'en plein rush ya avantage à prendre son temps!

5 septembre 2007 à 11 h 57  
Anonymous Gen gen a dit...

Mouahahahaha! J'étais en train de l'oublier celle-là!

Moi, c'est vraiment le genre de connerie qu'on fait parfois que je trouve TRRRRRRRRÈS drôle!!! Genre assez pour être envahit d'un fou rire à m'en pisser dessus (façon de parler, je ne suis tout de même pas encore incontinente!!!) pis à plus être capable de faire quoique ce soit!

Alors imaginer iben mouillé de la tête aux pieds, de la m**** de chien sous ses chaussures pleine de boue avec sa icopine vraiment crampée! Pa super efficace!

5 septembre 2007 à 16 h 42  
Blogger vanou a dit...

Priceless!
I'm still laughing!

6 septembre 2007 à 09 h 15  

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

<< Accueil